AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte/Règlement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ ∞ le destin a deux mains

Queen Of Cities

missives : 70
Qarthien depuis : 22/09/2012

MessageSujet: Contexte/Règlement   Dim 23 Sep - 19:27

tâche de ?
Mise en page?
Histoire précise? Citation, rp?

Citation :
Dans les années 1500. Pape: Rodrigo Borgia. Ennemi juré: Savonarole.
Deux clans: ceux pour le pape, ceux pour Savonarole.

=> Deux PNJ? Savonarole & Alexandre VI?

Règlement?
Nombre de lignes?
Code?
Infos particulière?

Annexes?
- religion: couleurs des robes ecclésiastiques & signification?
- La noblesse (titre, fonction...)
- La vie à la Renaissance (repaires historiques, dates importantes, le système politique)
- Une carte de l'Italie avec les familles
- Listes des familles
Revenir en haut Aller en bas
PNJ ∞ le destin a deux mains

Queen Of Cities

missives : 70
Qarthien depuis : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Contexte/Règlement   Sam 29 Sep - 13:58

Citation :
Frollo:

Parlez-moi de Florence
Et de la Renaissance
Parlez-moi de Bramante
Et de "l'Enfer" de Dante

Gringoire:

À Florence on raconte
Que la Terre serait ronde
Et qu'il y aurait un autre
Continent dans ce monde

Des bateaux sont partis déjà sur l'océan
Pour y chercher la porte de la route des Indes

Frollo:

Luther va réécrire le Nouveau Testament
Et nous sommes à l'aube d'un monde qui se scinde

Gringoire:

Un dénommé Gutemberg
À changé la face du monde

Frollo:

Sur les presses de Nuremberg
On imprime à chaque seconde

Gringoire:

Des poèmes sur du papier
Des discours et des pamphlets

Les deux:

De nouvelles idées
Qui vont tout balayer

Gringoire:

Les petites choses toujours viennent à bout des grandes
Et la littérature tuera l'architecture

Frollo:

Les livres des écoles tueront les cathédrales
La Bible tuera l'Église et l'homme tuera Dieu

Ceci tuera cela

Les deux:

Des bateaux sont partis déjà sur l'océan
Pour y chercher la porte de la route des Indes
Luther va réécrire le Nouveau Testament
Et nous sommes à l'aube d'un monde qui se scinde

Ceci tuera cela
Ceci tuera cela
Revenir en haut Aller en bas
PNJ ∞ le destin a deux mains

Queen Of Cities

missives : 70
Qarthien depuis : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Contexte/Règlement   Sam 29 Sep - 20:40

Citation :
Pardonnez-moi mon Père, car j'ai pêché. Le rideau se referma, ne laissant pas la lumière filtrer longtemps. Quel est votre péché, mon enfant? Le confessionnal était devenu froid, austère. Le religieux ne voyait pas le visage de la jeune femme, qu'une parcelle par-ci, par là, à travers les dessins du bois taillé. Mes lèvres tremblent à la simple évocation de ma honte, mon Père. Je ne sais si je dois vous confier ma faute. Le religieux caressa doucement la croix qu'il tenait entre ses mains. Vos paroles vous feront écho pour l'Eternité. Parlez, mon enfant. Ne craignez point. Dieu est juste, il sait veiller sur chacun de Ses enfants. Le prêtre risqua un coup d'oeil vers la jeune femme. Agenouillée, les mains jointes, elle avait la tête baissée, le souffle court. Le religieux restait silencieux, attendant qu'elle se destine à bien vouloir lui confier ce qui la tourmentait. J'ai toujours été une bonne chrétienne, Dieu m'en soit témoin. J'ai toujours respecté les prières, les sacrements... Et pourtant, le doute m'avait saisi comme le froid de l'hiver, lorsque la voix du prophète me parvint. Le peu de lumière laissa voir les jointures de la jeune femme blanchir. Le religieux lui-même se raidit involontairement. De quel prophète parlez-vous, très chère Enfant? Elle leva la tête, lentement. Le religieux esquiva son regard, qu'il sentait pourtant sur lui. Celui de Girolamo Savonarola. L'homme de foi du se souvenir qu'il lui fallait respirer. Avant qu'il n'ait pu continuer, elle reprit la parole. Il semble parler avec la bénédiction de dieu, mon Père. Je l'ai vu, je l'ai vu faire. Et ce n'étaient pas les paroles d'un homme dément. Plutôt celles... d'un prophète libérateur. Le prêtre prit une inspiration. Les voies de Dieu sont impénétrables. Nous devons avoir foi en Son jugement. Il nous montrera le chemin. Le pape était le vicaire de Dieu sur Terre. Qui d'autre que Lui aurait pu le choisir? Mais la jeune femme semblait décidée à comprendre, quitte à semer le trouble dans l'esprit du prêtre. Savonarole a dit que le Pape Alexandre n'avait pas été choisi par Dieu, qu'il était un imposteur, qu'il avait acheté ses votes. Et si c'était vrai, mon Père? Que deviendrions-nous sans la lumière du Tout-Puissant? Elle fit le signe de croix d'une main vibrante, les joignant ensuite à nouveau. Le prêtre prit une inspiration, sous un bruit presque inaudible. Il est humain de douter, mon Enfant. Ayez foi en Dieu, comme Il a foi en nous. Votre péché n'en est pas un. Sondez votre coeur, lui seul contient les réponses. Ego te absolvo a peccatis tuis, in nomine Patris, et Filii et Spiritus Sancti. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ ∞ le destin a deux mains

Queen Of Cities

missives : 70
Qarthien depuis : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Contexte/Règlement   Ven 5 Oct - 20:14


" À Florence on raconte que la Terre serait ronde... "

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Pardonnez-moi mon Père, car j'ai pêché. Le rideau se referma, ne laissant pas la lumière filtrer longtemps. Quel est votre péché, mon enfant? Le confessionnal était devenu froid, austère. Le religieux ne voyait pas le visage de la jeune femme, qu'une parcelle par-ci, par là, à travers les dessins du bois taillé. Mes lèvres tremblent à la simple évocation de ma honte, mon Père. Je ne sais si je dois vous confier ma faute.

Le religieux caressa doucement la croix qu'il tenait entre ses mains. Vos paroles vous feront écho pour l'Eternité. Parlez, mon enfant. Ne craignez point. Dieu est juste, il sait veiller sur chacun de Ses enfants. Le prêtre risqua un coup d'oeil vers la jeune femme. Agenouillée, les mains jointes, elle avait la tête baissée, le souffle court. Le religieux restait silencieux, attendant qu'elle se destine à bien vouloir lui confier ce qui la tourmentait. J'ai toujours été une bonne chrétienne, Dieu m'en soit témoin. J'ai toujours respecté les prières, les sacrements... Et pourtant, le doute m'avait saisi comme le froid de l'hiver, lorsque la voix du prophète me parvint.

Le peu de lumière laissa voir les jointures de la jeune femme blanchir. Le religieux lui-même se raidit involontairement. De quel prophète parlez-vous, très chère Enfant? Elle leva la tête, lentement. Le religieux esquiva son regard, qu'il sentait pourtant sur lui. Celui de Girolamo Savonarola. L'homme de foi du se souvenir qu'il lui fallait respirer. Avant qu'il n'ait pu continuer, elle reprit la parole. Il semble parler avec la bénédiction de dieu, mon Père. Je l'ai vu, je l'ai vu faire. Et ce n'étaient pas les paroles d'un homme dément. Plutôt celles... d'un prophète libérateur.

Le prêtre prit une inspiration. Les voies de Dieu sont impénétrables. Nous devons avoir foi en Son jugement. Il nous montrera le chemin. Le pape était le vicaire de Dieu sur Terre. Qui d'autre que Lui aurait pu le choisir? Mais la jeune femme semblait décidée à comprendre, quitte à semer le trouble dans l'esprit du prêtre. Savonarola a dit que sa Sainteté le Pape Alexandre VI n'avait pas été choisi par Dieu, qu'il était un imposteur, qu'il avait acheté ses votes. Et si c'était vrai, mon Père? Que deviendrions-nous sans la lumière du Tout-Puissant? Elle fit le signe de croix d'une main vibrante, les joignant ensuite à nouveau prestement, comme si le Tout-Puissant lui-même écoutait ces paroles. Le prêtre prit une inspiration, sous un bruit presque inaudible. Il est humain de douter, mon Enfant. Ayez foi en Dieu, comme Il a foi en nous. Votre péché n'en est pas un. Sondez votre coeur, lui seul contient les réponses.

Ego te absolvo a peccatis tuis, in nomine Patris, et Filii et Spiritus Sancti. Amen.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Contexte/Règlement   Mar 16 Oct - 20:48

Je te laisse rédiger l'intrigue sur l'enterrement du Médici, là l'histoire va être primordiale, ne serait-ce qu'au niveau des dates! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Les Impollus

Palmyre Emeros

: : You will always fall in love, and it will always be like having your throat cut, just that fast. You will always run away with her. You will always lose her. You will always be a fool. You will always be dead, in a city of ice, snow falling into your ear.
pseudo : Poison Ivy
missives : 460
Qarthien depuis : 23/09/2012
doublon : Nemesis
allégeance : Ma famille
mariage : fiancée à Quentyn Saladin

MessageSujet: Re: Contexte/Règlement   Mer 17 Oct - 19:42

Pas de panique Monique je m'en charge !!

• • • • • • • • • △ QARTH △ • • • • • • • • •


- She needed a hero so that is what she became,
a nightmare dressed like a daydream. -
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Contexte/Règlement   Mer 17 Oct - 20:50

Super Smile J'avance l'annexe sur Savonarola!
Revenir en haut Aller en bas
 

Contexte/Règlement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Règlement interne :
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Règlement des cours de sortilèges
» Règlement du Forum ♪
» Règlement # Chat Box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QARTH, QUEEN OF CITIES :: archives-